On m'a volé mon futur
Celui qui devait être une aventure
Demain sera lancinante torture
Abondée de doutes et de murmures
Mon âme se blesse de ces mauvais augures

La douairière qui me porte est agonisante
Laissée dans une  hypostase noire qui lui sera fatale
Sous l'œil concupiscent des âmes spéculantes
Détail éphémère qui s'invite dans le journal vespéral

Dis, on va où en vacances